17 Juin Recette du Toqué de Janzé à la coco et au gingembre

Le Toqué de Janzé commence à ne plus avoir de secret pour l’agence Atelier Sésame ! En effet, la coopérative des Poulets de Janzé a décidé de promouvoir cette nouvelle gamme de poulet, plus dodu, plus gourmand à travers des fiches recettes réalisées par l’agence Gosselin, qui sont distribuées chez les bouchers-charcutiers partenaires. Pour l’occasion, l’agence Atelier Sésame réalise la recette, le rédactionnel et la photographie de l’éleveur. Nous vous dévoilons ci-dessous l’une de nos recettes préférées, et comme l’été ne semble pas vouloir pointer le bout de son nez, nous vous emmenons en voyage !

Recette du Toqué de Janzé à la coco et au gingembre

Préparation : 10 min
Cuisson : 40 min
Personnes : 4 à 6 personnes

Ingrédients :

  • 1 Toqué de Janzé
  • 1 morceau de gingembre
  • 1 oignon blanc
  • 1 gousse d’ail
  • 400 ml de crème de coco
  • 2 cs de beurre
  • 300 gr de pois gourmands

Préparation :

L’enregistrement
C’est parti, pour une douce envolée…  Faites chauffer votre four à 200°C et disposez le Toqué de Janzé dans un plat adapté. Pour ne pas trop se fatiguer (on va pas non plus y passer trois heures), lavez et coupez grossièrement le gingembre en gardant la peau. Faites de même avec l’oignon et l’ail. Vous avez vraiment cru qu’il faille garder la peau des oignons ? Plus sérieusement, solliciter le poignet (de votre choix) en tranchant grossièrement votre ail et vos oignons.

On y est presque
On a bien dit qu’il ne fallait pas trop se fatiguer alors, simplement déposez tous les ingrédients autour du poulet (ail, oignon, coco) et enfournez. Tout en esquissant quelques ronds de bassin ou même un limbo, pensez à retourner votre poulet de chaque côté toutes les 5 minutes au début.

En salle d’embarquement
Laissez votre poulet se faire dorer la pilule environ 30 minutes à 180°C. Pendant ce temps, les pois gourmands n’attendent que vous pour prendre un teint hâlé, à l’aide d’une noix de beurre et confortablement installé dans une poêle bien chaude (vous avez bien-sûr préalablement lavés vos légumes, ce n’est pas fait ? Quelle honte !). Vous pouvez, remuer, vous dendiner, zouker et évincer le poulet du four une fois bien doré.

Ici votre commandant de bord
Pour une sauce bien homogène, aux saveurs Coconut, récupérez le jus de cuisson et ses potes les condiments et mixez le tout. Plus d’onctuosité ? Quelques cuillères de crème de coco ou de crème fraiche ou les deux (non, on plaisante là), devrait faire l’affaire ! Comme dirait notre copine Octavie : « Sa té bon toubolman ! »*

* C’était délicieux

Un grand merci à Esther Pickering qui a rédigé une grande partie de cette recette !
Crédit photo © atelier sésame.